top of page
  • Photo du rédacteurDOGMÄ

Comment initier un chien au toilettage?



Le toilettage d'un chien est un élément important de sa santé et de son bien-être. Il est donc important de l’initier tôt! Nous vous proposons quelques conseils pour introduire votre canin au toilettage afin que vous puissiez tous deux en profiter au maximum!


1. Jouez avec les pattes de votre animal


Oui, oui. Vous avez bien lu! Les pieds d'un chiot devraient toujours être manipulés pour une multitude de raisons. Les soins de toilettage du chien, comme la coupe des ongles et la coupe des poils, sont beaucoup plus agréables et sécurisés lorsque le chien est à l'aise avec des humains qui manipulent ses pattes.


Examinez les ongles de votre chien, touchez les coussinets de ses pattes et vérifiez entre ses orteils. Commencez tôt et jouez avec ses pattes, car ce n’est pas une partie de plaisir d'essayer de tenir le pied d'un chien stressé!





2. Brosser votre chien régulièrement


Si votre canin n’aime pas se faire brosser par vous - il n’aimera définitivement pas se faire brosser par un toiletteur. Il est donc très pertinent de les habituer dès que possible à ce processus. Pour garder leur pelage sain et empêcher la formation de nœuds, les chiens doivent être brossés aussi souvent que possible.


Quelle que soit la race, un brossage quotidien (ou du moins quelques fois par semaine) réduira la perte de poils excessive, évitera les nœuds et entretiendra la belle coupe de cheveux de votre chien.


3. Prenez rendez-vous de façon régulière (et tôt!)


Saviez-vous que dès ses 12 semaines, vous pouvez emmener votre chien au toilettage? Eh oui, le plus tôt sera le mieux, car un chiot est plus facile à éduquer et à adapter à ce genre de soin. De plus, avant d'être toiletté pour la première fois, il est préférable qu’il soit complètement vacciné.


L'idéal serait de rendre visite aux toiletteurs toutes les six à huit semaines, jusqu'à ce que le chien soit émotionnellement prêt et que leur pelage nécessite un toilettage complet. Par ailleurs, selon la race, une attente trop longue peut entraîner la formation de nœuds dans le pelage de votre chiot, ce qui peut être contrariant pour l’animal et vous-mêmes.


Pour aider à l’adaptation, les premières séances de toilettage doivent être brèves et simples. Lorsque le chiot se présente pour la première fois au toilettage, l’expert devrait commencer par se présenter à l’animal en parlant d'une voix douce et apaisante, en le caressant et en jouant avec lui pendant un moment. De ce fait, les toiletteurs auront gagné la confiance de l’animal qui aura associé toilettage à une activité amusante!





Conclusion


Nous espérons vous avoir éclairé davantage sur l’initiation au toilettage. Nous vous rappelons que peu importe les astuces suggérées, chaque animal est différent et ne réagit pas toujours de la même manière. La patience reste avant tout essentielle!



428 vues0 commentaire
bottom of page