top of page
  • Photo du rédacteurDOGMÄ

Les allergies saisonnières chez les chiens et les chats, c’est possible?

Ah le printemps! Cette saison pleine de promesses après le froid et la morosité de la fin de l’hiver. Les journées qui rallongent, la verdure, les fleurs, les manteaux légers et le retour des espadrilles. Il n’y a que du positif, non?


Pas tout à fait. Car pour bien de gens aux prises avec des allergies saisonnières, le printemps, c’est aussi synonyme de nez qui coule, d’éternuements compulsifs, de yeux qui piquent et de fatigue chronique.


Mais qu’en est-il de vos petites bêtes à quatre pattes?


Et oui! Tout comme les humains, les chiens et les chats peuvent aussi être incommodés par des substances allergènes comme le pollen, la poussière, les acariens, les puces et la moisissure.


Voici donc quelques moyens d'identifier les symptômes chez votre animal et quelques conseils pour le remettre rapidement sur ses pattes.


Principaux symptômes d’allergies saisonnières chez les chiens et les chats


Les réactions des chiens et des chats aux allergènes sont légèrement différentes de celles des humains. Si vous remarquez que votre animal :

  • se gratte ou se lèche excessivement le corps;

  • se mordille ou se lèche les pattes plus qu’à l’habitude;

  • a des otites récurrentes;

  • a les oreilles rouges ou se gratte souvent l’arrière des oreilles;

  • a les yeux rouges ou enflés;

  • a le nez qui coule et éternue fréquemment;

mieux vaut l'emmener chez le vétérinaire. Dans certains cas, les symptômes sont si intenses que l’animal se créé des lésions cutanées à force de se gratter, ce qui peut ensuite mener à des infections.


Comment aider son animal de compagnie avec ses allergies saisonnières


Bien qu’il existe de nombreux traitements et médicaments pour aider à soulager votre compagnon, vous pouvez également poser quelques gestes supplémentaires qui pourront assurément diminuer les symptômes, comme par exemple :

  • éviter de promener son chien (ou chat, on ne juge pas) tôt le matin ou en fin de journée, lorsque le niveau de pollen est le plus élevé;

  • donner un bain par semaine avec un shampoing et un revitalisant naturels comme notre shampoing PÜR et son revitalisant spécialement conçus pour les peaux sensibles, afin d’enlever les allergènes de l’épiderme et la de fourrure;

  • donner un complément alimentaire naturel tel que l'huile de poisson ou l'huile oméga 3-6 ou pour réduire les démangeaisons et améliorer la santé globale de la peau;

  • passez l'aspirateur régulièrement afin de réduire l’accumulation de la poussière et du pollen;

  • contrôler la qualité de l’air en changeant régulièrement les filtres de vos air climatisés et/ou échangeurs d’air;

  • contrôler le niveau d’humidité dans la maison;

  • laver son lit et ses jouets.


Les allergies saisonnières sont un combat d’une vie, mais on peut tout de même réduire leur impact sur votre bien-être et celui de vos petites bêtes. Il faut donc être attentifs pour mieux repérer les symptômes et prendre des mesures préventives. Vous avez un doute? N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire. C’est votre animal qui vous en remercie!

201 vues0 commentaire

Comments


bottom of page